Médicaments falsifiés et de qualité inférieure

Il est impossible d’être en bonne santé sans un accès à des médicaments de qualité et à un prix abordable

Des millions d’Africains ne profitent pas des progrès réalisés par la science et la médecine modernes.

  • Des millions de personnes, dont des enfants, meurent de maladies pourtant guérissables.
  • Dans le monde, on estime à deux milliards le nombre de personnes privées d’accès aux médicaments essentiels.  

Médicaments de mauvaise qualité : quelle est leur origine ?

Il s’agit de médicaments qui ont été falsifiés ou bien qui répondent à des normes de qualité inférieures.

  • Les médicaments falsifiés sont des produits médicaux délibérément contrefaits. Ces médicaments sont fabriqués, trafiqués et vendus par des criminels abusant de la confiance des clients.
  • Les médicaments de qualité inférieure peuvent être le fruit de mauvaises méthodes de fabrication et de contrôle qualité lors du processus de production ou de de distribution.

Des médicaments qui tuent

Les médicaments de mauvaise qualité sont la cause de décès et de maladies.

  • Les médicaments de mauvaise qualité, qu’ils soient falsifiés ou de qualité inférieure, constituent une menace pour la santé publique car ils peuvent provoquer des décès, déclencher d’autres maladies, favoriser la propagation de maladies au sein d’une communauté ou encore contribuer au développement d’une résistance aux antibiotiques.
  • Les services de renseignement et de police ont établi un lien entre le trafic de faux médicaments et la criminalité organisée. Ces médicaments sont en effet introduits sur le marché de la même manière que le sont les drogues, les armes et le trafic d’êtres humains.
  • La criminalité transnationale organisée finance également le terrorisme, conduisant à accroître l'instabilité des pays et à fragiliser les structures étatiques.

Découvrez nos activités pour lutter contre les médicaments de mauvaise qualité