Médicaments falsifiés et crime organisé : La Fondation Brazzaville invitée par l’ONUDC

Les 9 et 10 mars, la capitale économique ivoirienne, Abidjan, accueillait la première réunion multipartite sur les stratégies de prévention et de lutte contre la criminalité, organisée par l’ONUDC. Des magistrats et hauts fonctionnaires de police de 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale participaient à cette rencontre, où la Fondation Brazzaville était également invitée.

 

L’ordre du jour appelait un échange d’information sur l’élaboration de stratégies de lutte contre le crime organisé, accompagné par des experts internationaux, essentiellement de l’ONUDC, d’Interpol, d’Afripol, de la CEDEAO et de GiZ (agence de développement allemande).

La première journée a permis de faire un état des lieux des menaces existantes et émergentes en Afrique de l’Ouest et du Centre, générées par plusieurs types de trafics : or, drogues, carburant, armes, migrants, êtres humains et médicaments. Il s’est agi de comprendre comment partager les informations traitées par les services de renseignement nationaux et internationaux, et mutualiser les moyens en renforçant la coopération régionale. Les participants ont apprécié le format participatif et consultatif de la rencontre qui contribue à ces objectifs.

La deuxième journée a permis à la Fondation Brazzaville d’intervenir sur le thème du « renforcement des partenariats entre les états, le secteur privé et la société civile contre les produits médicaux falsifiés ». Richard Amalvy, Directeur général, a présenté la méthodologie systémique et coordonnée des plans nationaux de lutte contre les médicaments falsifiés et de qualité inférieure qui va être mise en œuvre dans le cadre de l’Initiative de Lomé au cours du programme de travail 2022-2024. Sur le même thème, M. Franck Chauty, Directeur adjoint de la Division Sécurité Afrique de Sanofi, a donné le point de vue du secteur privé.

 

UNODC Abidjan 2

 

L’après-midi a donné lieu à des exercices pratiques permettant aux participants d’interagir et de formuler des recommandations, sur la base d’un référentiel stratégique cofinancé par le gouvernement britannique.

Si les organes et les instruments juridiques existent aux niveaux national et international, il semble que l’essentiel réside plus dans l’obtention de moyens pour faire respecter l’état de droit et améliorer la sécurité que dans la création de nouveaux organes et instruments.

La voix du Pape François pour plaider la préservation du b…

Le 6 avril, à Rome (Italie) – Lors d’une rencontre avec le Pape François, la ministre de l’Environnement, du Développement durable et du Bassin du Congo de la République du Congo Arlette Soudan-Nonault, également coordinatrice technique de la Commission Climat du Bassin du Congo (CCBC), a appelé au ...

Aminata Touré, élevée au grade de Commandeur dans l’Ordre …

Le 5 avril, à Dakar (Sénégal) – À l’occasion de la 62e fête de l’Indépendance, le Président Macky Sall de la République du Sénégal a élevé Mme Aminata Touré, ancienne Première ministre, au grade de Commandeur dans l'Ordre National du Lion. Aminata Touré est également membre du Conseil consultatif de...

Tribune de Jean-Yves Ollivier : « L’Afrique face à l’Ukrai…

Sommés de prendre position dans le conflit qui oppose la Russie, l’Ukraine et une partie de la communauté internationale, les pays africains ont voté, mais pas toujours comme le reste du monde l’attendait. Pourquoi leur réponse aurait-elle dû être unanime ?

Défis écologiques et sanitaires en Afrique : La Fondation …

Le 26 mars, à Bordeaux (France) – À l’occasion de l’édition 2022 des Journées Nationales des Diasporas et de l’Afrique (JNDA), la Fondation Brazzaville a rencontré plusieurs acteurs politiques, économiques, sociaux et culturels africains et membres de la diaspora. Une occasion de parler environnemen...

La Fondation Brazzaville au 9e Forum mondial de l’Eau à Da…

Le 26 mars, à Dakar – La capitale sénégalaise accueillait la 9e édition du Forum mondial de l’Eau, du 21 au 26 mars, sous le thème « La sécurité de l'eau pour la paix et le développement ». La Fondation Brazzaville est intervenue lors d’une session coordonnée sur la paix et la stabilité. ...

Métropoles et changements climatiques : La Fondation Brazz…

17 mars, à Marseille – Le rôle des métropoles africaines et européennes dans la relance mondiale a été au cœur des discussions du Forum Europe-Afrique, co-organisé par la Métropole Aix-Marseille-Provence, La Tribune et La Tribune Afrique, sous la Présidence française du Conseil de l’Union européenne...

Le Niger ratifie la Convention MEDICRIME

La République du Niger renforce sa lutte contre les médicaments falsifiés en ratifiant la Convention MEDICRIME du Conseil de l’Europe, quelques semaines après l’avoir signée le 19 février dernier.

Médicaments falsifiés et crime organisé : La Fondation Bra…

Les 9 et 10 mars, la capitale économique ivoirienne, Abidjan, accueillait la première réunion multipartite sur les stratégies de prévention et de lutte contre la criminalité, organisée par l’ONUDC. Des magistrats et hauts fonctionnaires de police de 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale partic...

Sur le conflit en Ukraine

La Fondation Brazzaville, constante dans ses principes et sa méthode de recherche de la paix par le dialogue, ne peut que condamner l’usage des armes et réitérer sa disponibilité, parmi les acteurs de la société civile, avec comme objectif d’aider à un dialogue constructif entre les belligérants. El...

Covid-19 : nouvelles stratégies de politiques sociales du …

Depuis deux ans, le Togo a su saisir les opportunités de développement dans le secteur de la santé et de l'économie, en adoptant des stratégies de politique sociale innovantes.

L’Agence africaine du médicament obtient le soutien de l’U…

Bruxelles, le 15 février 2022 – L’Union européenne (UE) et la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF) s’engagent à mobiliser plus de 100 millions d’euros pour soutenir la création de l’Agence africaine du médicament (AMA), en amont du 6e sommet UE-UA.

Lutte contre les faux médicaments : La Fondation Brazzavil…

Londres, 23 février 2022 – Dans le cadre du renforcement de son programme de travail contre les faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville devient membre de l’Alliance Fight the Fakes. Cette nouvelle étape traduit l’engagement des pays signataires de l’Initiative de Lomé à lutter efficace...