Jean-Yves Ollivier, nommé ambassadeur de bonne volonté du Fonds bleu pour le bassin du Congo

Catégorie(s) : Protection de l'environnement, Communiqués

Les chefs d'État des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu, réunis lors du Sommet qui se tenait dimanche 29 avril à Brazzaville, ont désigné Jean-Yves Ollivier ambassadeur de bonne volonté de la Commission et le Fonds Bleu.

À ce titre, le président de la Fondation Brazzaville aura en charge la mobilisation des ressources financières pour le Fonds Bleu, aux côtés de SAR la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, Mme Maria de Fatima Jardim, ministre de l’Environnement de l’Angola et M. Lokua Kanza, artiste musicien, également nommés ambassadeurs de bonne volonté.

« Je suis honoré et heureux d’être désigné ambassadeur de bonne volonté. Cela représente un signe fort de crédibilité et de reconnaissance pour tout le travail que la Fondation Brazzaville a accompli jusqu'ici. Initiateur de l’idée originale du Fonds bleu, nous accompagnons la Commission depuis les premiers pourparlers autour de sa création et c'est avec le même degré d’engagement que nous redoublerons d’efforts dans la mobilisation des ressources financières », a déclaré Jean-Yves Ollivier.

L’initiative du Fonds Bleu, imaginée par la Fondation Brazzaville, est née du constat de la déforestation croissante de la région du Bassin du Congo, deuxième poumon écologique de la planète après l’Amazonie. Le Fonds Bleu devra permettre de subventionner des projets pour préserver les écosystèmes uniques des 220 millions d’hectares du Bassin du Congo et assurer un développement économique durable pour les quelques cent millions d’habitants de la région.

Le projet du Fonds Bleu a reçu le soutien du président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso, qui l’a porté lors de la COP 22 au Maroc en 2016. Plus d’une vingtaine de pays du continent africain ont rejoint l’initiative, en signant le mémorandum de création du Fonds Bleu lors du premier sommet à Oyo (République du Congo) en mars 2017. En première ligne lors du Sommet de Brazzaville, le Royaume du Maroc, à travers l’engagement personnel de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, fait partie de ces acteurs.

La Fondation Brazzaville est heureuse de constater l’adhésion de nouveaux pays, d’appuyer attentivement la réalisation de l’étude de préfiguration, et plus encore, d’accompagner assidument toutes les étapes qui mèneront à la pleine concrétisation de ce grand projet.

Pour lire la déclaration des Chefs d'États et de Gouvernement de la Commission Climat du Bassin du Congo, cliquez juste ici.

La voix du Pape François pour plaider la préservation du b…

Le 6 avril, à Rome (Italie) – Lors d’une rencontre avec le Pape François, la ministre de l’Environnement, du Développement durable et du Bassin du Congo de la République du Congo Arlette Soudan-Nonault, également coordinatrice technique de la Commission Climat du Bassin du Congo (CCBC), a appelé au ...

Aminata Touré, élevée au grade de Commandeur dans l’Ordre …

Le 5 avril, à Dakar (Sénégal) – À l’occasion de la 62e fête de l’Indépendance, le Président Macky Sall de la République du Sénégal a élevé Mme Aminata Touré, ancienne Première ministre, au grade de Commandeur dans l'Ordre National du Lion. Aminata Touré est également membre du Conseil consultatif de...

Tribune de Jean-Yves Ollivier : « L’Afrique face à l’Ukrai…

Sommés de prendre position dans le conflit qui oppose la Russie, l’Ukraine et une partie de la communauté internationale, les pays africains ont voté, mais pas toujours comme le reste du monde l’attendait. Pourquoi leur réponse aurait-elle dû être unanime ?

Défis écologiques et sanitaires en Afrique : La Fondation …

Le 26 mars, à Bordeaux (France) – À l’occasion de l’édition 2022 des Journées Nationales des Diasporas et de l’Afrique (JNDA), la Fondation Brazzaville a rencontré plusieurs acteurs politiques, économiques, sociaux et culturels africains et membres de la diaspora. Une occasion de parler environnemen...

La Fondation Brazzaville au 9e Forum mondial de l’Eau à Da…

Le 26 mars, à Dakar – La capitale sénégalaise accueillait la 9e édition du Forum mondial de l’Eau, du 21 au 26 mars, sous le thème « La sécurité de l'eau pour la paix et le développement ». La Fondation Brazzaville est intervenue lors d’une session coordonnée sur la paix et la stabilité. ...

Métropoles et changements climatiques : La Fondation Brazz…

17 mars, à Marseille – Le rôle des métropoles africaines et européennes dans la relance mondiale a été au cœur des discussions du Forum Europe-Afrique, co-organisé par la Métropole Aix-Marseille-Provence, La Tribune et La Tribune Afrique, sous la Présidence française du Conseil de l’Union européenne...

Le Niger ratifie la Convention MEDICRIME

La République du Niger renforce sa lutte contre les médicaments falsifiés en ratifiant la Convention MEDICRIME du Conseil de l’Europe, quelques semaines après l’avoir signée le 19 février dernier.

Médicaments falsifiés et crime organisé : La Fondation Bra…

Les 9 et 10 mars, la capitale économique ivoirienne, Abidjan, accueillait la première réunion multipartite sur les stratégies de prévention et de lutte contre la criminalité, organisée par l’ONUDC. Des magistrats et hauts fonctionnaires de police de 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale partic...

Sur le conflit en Ukraine

La Fondation Brazzaville, constante dans ses principes et sa méthode de recherche de la paix par le dialogue, ne peut que condamner l’usage des armes et réitérer sa disponibilité, parmi les acteurs de la société civile, avec comme objectif d’aider à un dialogue constructif entre les belligérants. El...

Covid-19 : nouvelles stratégies de politiques sociales du …

Depuis deux ans, le Togo a su saisir les opportunités de développement dans le secteur de la santé et de l'économie, en adoptant des stratégies de politique sociale innovantes.

L’Agence africaine du médicament obtient le soutien de l’U…

Bruxelles, le 15 février 2022 – L’Union européenne (UE) et la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF) s’engagent à mobiliser plus de 100 millions d’euros pour soutenir la création de l’Agence africaine du médicament (AMA), en amont du 6e sommet UE-UA.

Lutte contre les faux médicaments : La Fondation Brazzavil…

Londres, 23 février 2022 – Dans le cadre du renforcement de son programme de travail contre les faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville devient membre de l’Alliance Fight the Fakes. Cette nouvelle étape traduit l’engagement des pays signataires de l’Initiative de Lomé à lutter efficace...