Nos actions

La Fondation Brazzaville encourage et soutient des initiatives africaines dans les domaines suivants

La Fondation en mouvement

Les articles que nous publions reflètent l'activité de la fondation et de ses membres ainsi que leur présence dans les médias.

La COP27, annoncée comme une rencontre dédiée à la mise en œuvre, a failli ne pas répondre à sa promesse. Grâce à la ténacité des négociateurs africains, c’est au terme d’un bras de fer diplomatique tenté par les pays les plus vulnérables que la conférence s’est conclue sur un accord sur de nouveaux mécanismes financiers présents promis depuis des décennies. Voici ce que l’on peut retenir d’un point de vue africain.

En marge du sommet du G20 à Bali, la République démocratique du Congo, le Brésil et l’Indonésie ont signé un accord le 14 novembre pour la valorisation de leurs ressources forestières. Représentant à eux seuls 52% de la forêt tropicale humide mondiale, les trois pays appellent les pays développés à financer la conservation de ces forêts, essentielles pour la lutte contre le réchauffement climatique. 

Charm el-Cheikh, 17 novembre 2022 – La Fondation Brazzaville a conclu sa mission à la COP27 en invitant des représentants d’organisations de jeunesse africaines à débattre sur le thème « Solutions africaines pour le climat ». À cette occasion, elle était accueillie sur le pavillon de l’Organisation Internationale de la Francophonie qui avait opportunément ouvert un espace jeunesse durant toute la COP.

Le 12 novembre, à Kinshasa - Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention de la République démocratique du Congo, Dr Jean-Jacques Mbungani, a présidé la cérémonie de prise de fonctions du nouveau comité de l'Autorité congolaise de la réglementation pharmaceutique (ACOREP) et exhorté ses membres à intensifier les efforts de lutte contre les médicaments qui tuent.