La Fondation Brazzaville accepte de repousser la tenue de "Dakar 2"

Nos actualités

La Fondation Brazzaville accepte de repousser la tenue de "Dakar 2"

 La Fondation Brazzaville accepte de repousser la tenue de "Dakar 2"

 

La Fondation Brazzaville réaffirme son engagement à organiser la prochaine étape du dialogue inter-libyen qui avait été initié en mai 2018 à Dakar. Cependant, après consultations avec l’Union Africaine et des personnalités libyennes, la Fondation Brazzaville a accepté de repousser la tenue de la réunion “Dakar 2” à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine, en raison de la recrudescence des violences qui rend difficile l’organisation des voyages des potentiels participants. Cela permettra également d’éviter toute interférence avec les initiatives de la communauté internationale engagées dans la promotion de la paix en Libye. La Fondation profitera de ce délai pour s’assurer d’une large représentation de la société civile et garantir une participation plus importante des forces et des milices libyennes. 


En mai 2018, avec le soutien du Président du Sénégal, la Fondation Brazzaville a organisé un premier dialogue inter-libyen à Dakar. Cette rencontre a permis de rassembler des personnalités libyennes d’horizons variés qui nourrissent, pour certaines, des différends de longue date et qui, pour beaucoup, se sont rencontrées pour la première fois. Elles ont pu ensemble discuter sans intermédiaire ni aucune interférence extérieure. Le dialogue enclenché entend abattre le mur de la défiance qui divise aujourd’hui la population libyenne et créer de nouvelles synergies pour entamer un processus de rapprochement et de réconciliation, une étape essentielle pour le succès de toute négociation vers un éventuel accord politique. En cela et comme cela a été décrit dans de récentes publications, cette initiative est complémentaire et vient en appui des efforts de l’ONU, de l’Union Africaine et des autres initiatives internationales visant à rétablir la paix et la stabilité en Libye. L’objectif de Dakar 2 est ainsi d’approfondir le dialogue initié avec une plus forte mobilisation.