Cécilia Attias rejoint le Conseil Consultatif de la Fondation Brazzaville

Nos actualités

Cécilia Attias rejoint le Conseil Consultatif de la Fondation Brazzaville

La Fondation Brazzaville accueille Cécilia Attias au sein de son conseil consultatif. « Cécilia Attias a forgé son expérience de la diplomatie au plus haut niveau et a su venir à bout de situations très délicates avec talent, notamment lors de l’affaire des infirmières bulgares. Ses conseils et ses contacts seront précieux pour favoriser la résolution pacifique des conflits pour lesquels la fondation est sollicitée » a déclaré Jean-Yves Ollivier, le Président de la Fondation Brazzaville.
Née en France, Cécilia Attias fait des études de droit à l’Université de Paris Panthéon-Assas avant de devenir assistante parlementaire. Elle occupe par la suite de nombreuses fonctions au sein de cabinets ministériels, à l’Assemblée Nationale ou encore à la mairie de Neuilly.
En 2007, devenue Première Dame de France, Cécilia Attias parvient à négocier avec le Colonel Mouammar Kadhafi la libération de cinq infirmières bulgares et d’un docteur palestinien condamnés à mort. Elle se rend elle-même sur place, à Tripoli, à deux reprises. Après avoir négocié avec succès l’extradition de ces détenus vers la Bulgarie, elle est promue citoyenne d’honneur de la capitale bulgare Sofia.
Cécilia Attias vit aujourd’hui à New York où elle travaille comme vice-présidente en charge des affaires publiques chez Richard Attias & Associates, société du groupe WPP, le plus grand groupe de communication au monde. A ce poste, elle travaille au positionnement et au rayonnement international de plusieurs gouvernements.
Elle est également présidente et fondatrice de la Fondation Cécilia Attias pour les Femmes, qui, par son action, ambitionne d’engager un changement positif pour les femmes dans le monde.