Nos actualités

Le communiqué de presse de lancement de l'Initiative de Lomé a été publié ce jour. Les 17 et 18 janvier prochains, six chefs d'Etat africains se rencontreront à Lomé afin de signer une déclaration politique et un accord-cadre légalement contraignant qui les engagera à introduire une législation spécialement conçue pour mettre fin au trafic des médicaments de qualité inférieure et falsifiés. Ce Sommet marquera la première étape d'un plus large programme visant à permettre un accès à des médicaments sûrs et efficaces à leurs citoyens.

Retrouvez le communiqué de presse ici

Les membres du conseil consultatif Kgalema Motlanthe, Kabiné Komara, Amama Mbabazi et Jean-Louis Bruguière ont accepté l'invitation du président de la Fondation à former le Comité de pilotage sur les médicaments de qualité inférieure et falsifiés. L'ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, qui nous espérons rejoindra bientôt le Conseil Consultatif, a également accepté de se joindre au groupe. 

S'exprimant lors du Débat Général de la 74ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Ministre des Affaires Étrangères de la République du Congo, Jean-Claude Gakosso, a évoqué dans son discours le danger que représente les faux médicaments et a salué le travail de la Fondation sur cette thématique. Écoutez son discours au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=sXrtqR6PQVc&t=3s

Le Vice-Ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial du Président pour le Moyen-Orient et l'Afrique, Mikhail Bogdanov, a reçu vendredi Jean-Yves Ollivier, fondateur et Président de la Fondation Brazzaville, une ONG internationale spécialisée dans les activités de maintien de la paix en Afrique, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

 

" La réunion a porté sur l'évolution de la situation en Libye et les perspectives de résolution de la crise libyenne. La partie russe a souligné l’importance de mettre fin le plus rapidement possible à la confrontation armée et de lancer un processus politique inclusif sous l'égide de l'ONU pour parvenir à un accord intra-libyen, socle du développement futur de ce pays en tant qu’État uni, souverain et indépendant ", a déclaré le ministère. 

La Fondation a organisé une réunion de travail le 03 septembre 2019 à Paris, avec les représentants du Congo Brazzaville, du Niger, du  Sénégal et du Togo pour discuter de la nouvelle initiative sur les médicaments falsifiés.

 

Récemment interviewé par le journal sénégalais Le Soleil concernant une éventuelle seconde édition des rencontres inter-lybiennes de Dakar, notre président, Jean-Yves Ollivier,  a déclaré « Tous m’encouragent à renouveler la rencontre de Dakar. Cependant, cela ne pourrait être possible qu’avec la préparation d’un dialogue plus large, soutenu par l’Union Africaine ».

 

Voici l'article.

 

 

La Fondation Brazzaville a été représentée au Forum consultatif organisé par le GIABA, le Groupe Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’ouest, à Lomé les 26 et 28 juin.

S'exprimant avec un groupe d’experts sur le financement du terrorisme, Oliver Scutt, membre du conseil d'administration de la Fondation, a attiré l'attention sur l'implication croissante du trafic de médicaments falsifiés dans ce financement et a salué la nouvelle initiative lancée par cinq présidents ouest-africains avec le soutien de la Fondation pour criminaliser ce trafic et imposer des sanctions pénales sévères.

 

 

 

Réunion de Marrakech sur les faux médicaments du 12 au 14 juin.

La fondation Brazzaville a organisé une réunion pour aborder ses futures actions au sujet du trafic de faux médicaments. 
Ce rendez-vous avait lieu à Marrakech (Maroc) du 12 au 14 juin 2019.
Il y avait plus de 30 participants, dont certains sont les premiers concernés par ce combat, tant il représente leur lutte au quotidien.
Les discussions ont soulevé la nécessité d’une législation qui criminalise la vente, d'appliquer des sanctions plus répressives et d'une nouvelle approche pour permettre la stricte application de la loi. Celle-ci devra se faire par une étroite collaboration entre les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de la Justice, en impliquant aussi la police et la douane.

0-1.jpeg 

 0.jpeg

PHOTO-2019-06-17-14-23-51.jpg
 

Réunion du Conseil Consultatif de la Fondation Brazzaville les 4 et 5 Avril 2019

 

La Fondation Brazzaville a organisé son dîner annuel au Royal Automobile Club de Londres le 4 avril 2019. L'évènement a permis de réunir le Conseil d'Administration, les membres du Conseil Consultatif et quelques Amis de la Fondation. Cela a été suivi, le lendemain, par la tenue du Conseil Consultatif. Jean-Yves Ollivier, le Président , et Sir David Richmond, le Directeur général, souhaiteraient remercier les membres du Conseil pour leurs contributions et la qualité des échanges.

 

 Screenshot 2019-04-09 at 15.15.04.png

 

 Screenshot 2019-04-09 at 16.14.10.png

 

Screenshot 2019-04-09 at 16.16.52.png

1ère ligne: SE M. Amama Mbabazi / SE Président Kgalena Motlanthe / SAR Prince Michael de Kent
2ème ligne: Dr Mathews Phosa / SE Président Olusegun Obasanjo / M. Jean-Yves Ollivier 


 

 

 

Le directeur général de la Fondation, Sir David Richmond, a eu l’honneur de s’entretenir, le 30-31 janvier à Kigali, avec Dr Diane Gashumba, Ministre de la santé du Rwanda et le Directeur de l’agence du Medicament, Monsieur Charles Karangwa. Ils ont discuté de l’engagement de la fondation dans la lutte contre les faux-médicaments et de leur volonté commune d’organiser dans les mois à venir une conférence internationale à Kigali en vue d’avancer ensemble contre ce fléau.

 

image1.png

 

 

 

Sir David Richmond aura le plaisir de rencontrer mercredi 30 janvier prochain, à Kigali, le Directeur de Food and Drugs Authority (FDA) du Rwanda.
Ils discuteront notamment de l'engagement de la Fondation Brazzaville dans la lutte contre les faux-médicaments en Afrique. 

 

 

 

Le 15 Janvier dernier, le Président de la Fondation Brazzaville a eu l'honneur de rencontrer le Représentant Spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen Orient et Vice-Ministre russe des Affaires étrangères pour discuter ensemble des efforts à mettre en oeuvre pour une paix durable en Libye.

 

 

Screenshot 2019-01-16 at 14.44.19.png

 

 

Lord Bell s'est retiré du Conseil d'Administration de la Fondation en sa qualité de Trustee le 9 novembre dernier pour des raisons de santé. Le Président de la Fondation tient à saluer son travail et tout particulièrement sa précieuse aide dans l'établissement et le fonctionnement de l'organisation. 


Etude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

 

 

La Fondation Brazzaville est heureuse d'annoncer l'appel d'offre lancée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP) concernant l'étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.  Une nouvelle étape pour la préservation des ressources du bassin et le bien-être de ses populations.

Cliquer ici pour le lien

La Fondation Brazzaville accepte de repousser la tenue de "Dakar 2"

 

La Fondation Brazzaville réaffirme son engagement à organiser la prochaine étape du dialogue inter-libyen qui avait été initié en mai 2018 à Dakar. Cependant, après consultations avec l’Union Africaine et des personnalités libyennes, la Fondation Brazzaville a accepté de repousser la tenue de la réunion “Dakar 2” à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine, en raison de la recrudescence des violences qui rend difficile l’organisation des voyages des potentiels participants. Cela permettra également d’éviter toute interférence avec les initiatives de la communauté internationale engagées dans la promotion de la paix en Libye. La Fondation profitera de ce délai pour s’assurer d’une large représentation de la société civile et garantir une participation plus importante des forces et des milices libyennes. 


En mai 2018, avec le soutien du Président du Sénégal, la Fondation Brazzaville a organisé un premier dialogue inter-libyen à Dakar. Cette rencontre a permis de rassembler des personnalités libyennes d’horizons variés qui nourrissent, pour certaines, des différends de longue date et qui, pour beaucoup, se sont rencontrées pour la première fois. Elles ont pu ensemble discuter sans intermédiaire ni aucune interférence extérieure. Le dialogue enclenché entend abattre le mur de la défiance qui divise aujourd’hui la population libyenne et créer de nouvelles synergies pour entamer un processus de rapprochement et de réconciliation, une étape essentielle pour le succès de toute négociation vers un éventuel accord politique. En cela et comme cela a été décrit dans de récentes publications, cette initiative est complémentaire et vient en appui des efforts de l’ONU, de l’Union Africaine et des autres initiatives internationales visant à rétablir la paix et la stabilité en Libye. L’objectif de Dakar 2 est ainsi d’approfondir le dialogue initié avec une plus forte mobilisation.

Participation de Jean-Yves Ollivier au Forum de Rhodes 2018

 Screen Shot 2018-10-08 at 10.28.08.png

 

La Fondation Brazzaville a été honorée de participer à l'édition 2018 du Forum de Rhodes organisé par le Dialogue of civilizations Research Institute. 

 

Notre Président, Jean-Yves Ollivier, a été invité à échanger sur le rôle du secteur privé et des fondations dans la promotion du dialogue interculturelle. Il a  exprimé son ressenti, lors de la seconde journée du Forum, sur la perception du continent Africain par rapport au reste du monde. Il intervenait dans le panel " engager un meilleur dialogue avec l'Afrique, vers un développement plus harmonieux du continent" en présence de l’ancien Président malien Dioncounda Traoré et de l’ancien Premier Ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana. Il y a rappelé l'importance de ne plus imposer des modèles préconçus occidentaux en vue d'accompagner les Etats africains dans la mise en place de mécanismes de gouvernance adaptés aux traditions et aux réalités des pays.

 

Screen Shot 2018-10-16 at 13.07.43.png

 

 

Pour voir la retransmission des discussions : 

 

 

 

La gouvernance mondiale en question: Kabine Komara prend part aux travaux avec l'international Action Council à Beijing

La Fondation Brazzaville est fière d'annoncer que l'un de ses membres du Conseil Consultatif, Kabine Komara, participera à la 35ème session de l'International Action Council du 28 au 30 occtobre prochain à Beijing. Le sommet réunira plus de 40 anciens dirigeants du monde. Il discutera notamment des avancés en matière de gouvernance mondiale et des prochains défis du continent africain. 

Pour en savoir plus cliquer sur cet article du journal Guinée News