Nos actualités

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Le communiqué de presse de lancement de l'Initiative de Lomé a été publié ce jour. Les 6 et 7 décembre prochains, cinq chefs d'Etat africains se rencontreront à Lomé afin de signer une déclaration politique et un accord-cadre légalement contraignant qui les engagera à introduire une législation spécialement conçue pour mettre fin au trafic des médicaments de qualité inférieure et falsifiés. Ce Sommet marquera la première étape d'un plus large programme visant à permettre un accès à des médicaments sûrs et efficaces à leurs citoyens.

Retrouvez le communiqué de presse ici

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Les membres du conseil consultatif Kgalema Motlanthe, Kabiné Komara, Amama Mbabazi et Jean-Louis Bruguière ont accepté l'invitation du président de la Fondation à former le Comité de pilotage sur les médicaments de qualité inférieure et falsifiés. L'ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, qui nous espérons rejoindra bientôt le Conseil Consultatif, a également accepté de se joindre au groupe. 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Lors du Forum de Rhodes 2019, Jean-Yves Ollivier, président de la Fondation, a mis en avant l'importance de la philanthropie dans le monde actuel. Ecoutez son interview via le lien suivant : https://youtu.be/IMpIymWBdpM

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

S'exprimant lors du Débat Général de la 74ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Ministre des Affaires Étrangères de la République du Congo, Jean-Claude Gakosso, a évoqué dans son discours le danger que représente les faux médicaments et a salué le travail de la Fondation sur cette thématique. Écoutez son discours au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=sXrtqR6PQVc&t=3s

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Pour en savoir plus sur le travail de la Fondation sur les Médicaments de qualité inférieure et falsifiés, lisez notre document de présentation.

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Le Vice-Ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial du Président pour le Moyen-Orient et l'Afrique, Mikhail Bogdanov, a reçu vendredi Jean-Yves Ollivier, fondateur et Président de la Fondation Brazzaville, une ONG internationale spécialisée dans les activités de maintien de la paix en Afrique, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

 

" La réunion a porté sur l'évolution de la situation en Libye et les perspectives de résolution de la crise libyenne. La partie russe a souligné l’importance de mettre fin le plus rapidement possible à la confrontation armée et de lancer un processus politique inclusif sous l'égide de l'ONU pour parvenir à un accord intra-libyen, socle du développement futur de ce pays en tant qu’État uni, souverain et indépendant ", a déclaré le ministère. 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

La Fondation a organisé une réunion de travail le 03 septembre 2019 à Paris, avec les représentants du Congo Brazzaville, du Niger, du  Sénégal et du Togo pour discuter de la nouvelle initiative sur les médicaments falsifiés.

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

La Fondation Brazzaville a été représentée au Forum consultatif organisé par le GIABA, le Groupe Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’ouest, à Lomé les 26 et 28 juin.

S'exprimant avec un groupe d’experts sur le financement du terrorisme, Oliver Scutt, membre du conseil d'administration de la Fondation, a attiré l'attention sur l'implication croissante du trafic de médicaments falsifiés dans ce financement et a salué la nouvelle initiative lancée par cinq présidents ouest-africains avec le soutien de la Fondation pour criminaliser ce trafic et imposer des sanctions pénales sévères.

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

Réunion de Marrakech sur les faux médicaments du 12 au 14 juin.

La fondation Brazzaville a organisé une réunion pour aborder ses futures actions au sujet du trafic de faux médicaments. 
Ce rendez-vous avait lieu à Marrakech (Maroc) du 12 au 14 juin 2019.
Il y avait plus de 30 participants, dont certains sont les premiers concernés par ce combat, tant il représente leur lutte au quotidien.
Les discussions ont soulevé la nécessité d’une législation qui criminalise la vente, d'appliquer des sanctions plus répressives et d'une nouvelle approche pour permettre la stricte application de la loi. Celle-ci devra se faire par une étroite collaboration entre les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de la Justice, en impliquant aussi la police et la douane.

0-1.jpeg 

 0.jpeg

PHOTO-2019-06-17-14-23-51.jpg
 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Réunion du Conseil Consultatif de la Fondation Brazzaville les 4 et 5 Avril 2019

 

La Fondation Brazzaville a organisé son dîner annuel au Royal Automobile Club de Londres le 4 avril 2019. L'évènement a permis de réunir le Conseil d'Administration, les membres du Conseil Consultatif et quelques Amis de la Fondation. Cela a été suivi, le lendemain, par la tenue du Conseil Consultatif. Jean-Yves Ollivier, le Président , et Sir David Richmond, le Directeur général, souhaiteraient remercier les membres du Conseil pour leurs contributions et la qualité des échanges.

 

 Screenshot 2019-04-09 at 15.15.04.png

 

 Screenshot 2019-04-09 at 16.14.10.png

 

Screenshot 2019-04-09 at 16.16.52.png

1ère ligne: SE M. Amama Mbabazi / SE Président Kgalena Motlanthe / SAR Prince Michael de Kent
2ème ligne: Dr Mathews Phosa / SE Président Olusegun Obasanjo / M. Jean-Yves Ollivier 


 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

Le directeur général de la Fondation, Sir David Richmond, a eu l’honneur de s’entretenir, le 30-31 janvier à Kigali, avec Dr Diane Gashumba, Ministre de la santé du Rwanda et le Directeur de l’agence du Medicament, Monsieur Charles Karangwa. Ils ont discuté de l’engagement de la fondation dans la lutte contre les faux-médicaments et de leur volonté commune d’organiser dans les mois à venir une conférence internationale à Kigali en vue d’avancer ensemble contre ce fléau.

 

image1.png

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

Sir David Richmond aura le plaisir de rencontrer mercredi 30 janvier prochain, à Kigali, le Directeur de Food and Drugs Authority (FDA) du Rwanda.
Ils discuteront notamment de l'engagement de la Fondation Brazzaville dans la lutte contre les faux-médicaments en Afrique. 

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

Le 15 Janvier dernier, le Président de la Fondation Brazzaville a eu l'honneur de rencontrer le Représentant Spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen Orient et Vice-Ministre russe des Affaires étrangères pour discuter ensemble des efforts à mettre en oeuvre pour une paix durable en Libye.

 

 

Screenshot 2019-01-16 at 14.44.19.png

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

Lord Bell s'est retiré du Conseil d'Administration de la Fondation en sa qualité de Trustee le 9 novembre dernier pour des raisons de santé. Le Président de la Fondation tient à saluer son travail et tout particulièrement sa précieuse aide dans l'établissement et le fonctionnement de l'organisation. 


There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Etude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

 

 

La Fondation Brazzaville est heureuse d'annoncer l'appel d'offre lancée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP) concernant l'étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.  Une nouvelle étape pour la préservation des ressources du bassin et le bien-être de ses populations.

Cliquer ici pour le lien

"مؤسسة برازفيل توافق على تأجيل ملتقى "داكار ٢  

 

تلتزم مؤسسة برازافيل بعقد جولة جديدة من الحوار بين الليبيين بدأ في اجتماع عُقد في داكار في مايو 2018. إلا أنه بعد التشاور مع الاتحاد الأفريقي والأطراف الليبية المعنية وافقت المؤسسة على تأخير ملتقى "داكار ٢" إلى نهاية هذا العام أو أوائل العام المقبل لأن الوضع الأمني الحالي في ليبيا يُعرقل سفر المشاركين المحتملين. كما يساعد هذا التأجيل على تجنب خطر أي تدخل في المبادرات الدولية الأخرى التي تهدف إلى تعزيز السلام في ليبيا. وتستثمر المؤسسة هذا الوقت الإضافي في محاولة ضمان مشاركة المجتمع المدني الليبي وزيادة مشاركة الفصائل والميليشيات الليبية.

في مايو 2018 وبدعم من الرئيس السنغالي نظّمت مؤسسة برازافيل الجولة الأولى من الحوار بين الليبيين في داكار لتمكين الليبيين الذين يمثلون مجموعة واسعة من وجهات النظر والتوجهات، بما في ذلك المعارضين منذ وقت طويل، للاجتماع معًا، وقد يكون ذلك لأول مرة للعديد منهم، والتحدث مع بعضهم البعض دون وسطاء خارجيين أو تدخل خارجي. ويهدف هذا الحوار إلى كسر حواجز عدم الثقة التي تفرق بين الليبيين حاليا، وخلق حالة من التقارب والمصالحة من شأنها دعم مفاوضات التسوية السياسية النهائية. وكما هو موضح في المنشورات الأخيرة، تُعد جهود المؤسسة مكملة وداعمة لمبادرات الأمم المتحدة والاتحاد الأفريقي وغيرها من المبادرات الدولية في هذا الشأن والرامية إلى إحلال السلام والاستقرار في ليبيا. ويهدف مُلتقى "داكار ٢" إلى توسيع وتعميق الحوار الذي بدأ في مايو.

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Participation de Jean-Yves Ollivier au Forum de Rhodes 2018

 Screen Shot 2018-10-08 at 10.28.08.png

 

La Fondation Brazzaville a été honorée de participer à l'édition 2018 du Forum de Rhodes organisé par le Dialogue of civilizations Research Institute. 

 

Notre Président, Jean-Yves Ollivier, a été invité à échanger sur le rôle du secteur privé et des fondations dans la promotion du dialogue interculturelle. Il a  exprimé son ressenti, lors de la seconde journée du Forum, sur la perception du continent Africain par rapport au reste du monde. Il intervenait dans le panel " engager un meilleur dialogue avec l'Afrique, vers un développement plus harmonieux du continent" en présence de l’ancien Président malien Dioncounda Traoré et de l’ancien Premier Ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana. Il y a rappelé l'importance de ne plus imposer des modèles préconçus occidentaux en vue d'accompagner les Etats africains dans la mise en place de mécanismes de gouvernance adaptés aux traditions et aux réalités des pays.

 

Screen Shot 2018-10-16 at 13.07.43.png

 

 

Pour voir la retransmission des discussions : 

 

 

 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Découvrer le travail de nos membres du Conseil consultatif Sundeep Waslekar et Ilmas Futehally

 La dernière video des membres de notre Conseil consultatif Ilmas Futehally et Sundeep Waslekar présentant leur travail au Strategic Foresight Group 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

 

 

La Fondation Brazzaville est heureuse d'annoncer la publication de l'Appel d'Oxford à la suite de sa participation à la Conférence Internationale sur la qualité des medicaments et la Santé publique du 23 au 28 septembre 2018 à l'Université Oxford 

Lien 

There is no translation available in your language.
Here is its original version.
Ce contenu n'est pas disponible dans votre langue.
Celui-ci vous est donc présenté dans sa version originale.
هذا المحتوى غير متوفر بلغتك.
هنا هو النسخة الأصلية.

Le mercredi 23 mai, en marge de la 71e assemblée générale de l’OMS, se tient la conférence « Medicines We Can Trust ». La Fondation Brazzaville est partenaire de cet évènement qui vise à promouvoir le droit à des médicaments de qualité pour tous.

 


On considère qu’un médicament sur dix dans le monde est de mauvaise qualité, mal fabriqué ou contrefait. Ce phénomène alarmant nuit gravement à la santé des personnes, surtout dans les régions plus pauvres du globe, participe à saper la confiance dans les systèmes de santé et peut constituer une menace pour la sécurité des États, dû au développement d’une économie souterraine et criminelle de trafic de faux médicaments.


Alors que la 71e assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se tient cette semaine à Genève, la Fondation Brazzaville est fière de soutenir l’initiative « Medicines We Can Trust » lancée par la Pharmacopée américaine (U.S.P). Cette conférence, organisée le mercredi 23 mai en marge de l’Assemblée générale, réunira les grands spécialistes du sujet au niveau international dans l’objectif de développer de nouvelles idées et un plan d’action partagé pour résoudre cette crise mondiale. Il est plus qu’urgent que la communauté internationale se saisisse pleinement de ce problème public international : la lutte contre les médicaments de mauvaise qualité ou contrefaits nécessite une coopération de tous les États – et pas seulement ceux dans les régions les plus affectées, à savoir l’Afrique ou l’Asie du Sud-Est – pour renforcer le contrôle sur la régulation des médicaments et détecter les faux, appliquer les lois et les sanctions dans un contexte de trafic internationalisé ou encore créer de meilleures campagnes d’information à destination des patients. L’initiative « Medicines We Can Trust » vise justement à proposer des pistes dans l’élaboration d’une feuille de route.


Ce partenariat entre la Pharmacopée américaine et la Fondation Brazzaville s’inscrit dans l’engagement de la Fondation Brazzaville dans la lutte contre ce trafic en Afrique, cible principale de ce fléau qui pèse sur la santé des populations et sur le développement socio-économique des États. Nous avons lancé plusieurs initiatives de plaidoyer pour renforcer la coordination à l’échelle internationale des actions de lutte contre la menace des faux médicaments. Dernière en date, la conférence organisée le 28 mars à Londres par la Fondation Brazzaville, en partenariat avec le Global Health Institute de l’Université de Harvard, qui a réunit autour de la table plusieurs experts de la santé et représentants de gouvernements pour échanger sur les dangers de santé publique causés par la prolifération des médicaments falsifiés et sous-standards et les solutions pour endiguer ce fléau.
Nous sommes heureux de poursuivre cet engagement aux côtés d’autres acteurs, telle l’Université d’Harvard, en soutenant la conférence « Medicines We Can Trust ».